Kim Kardashian défend Kanye West avec hargne mais...

© ap.

On vous le disait hier: Kanye West a crié son amour pour Donald Trump sur Twitter. "Nous sommes tous les deux des dragons d'énergie. Il est mon frère." Une prise de position qui n'a pas particulièrement plu à Kim Kardashian qui sait qu'elle risque de perdre des fans à cause des choix politiques de son mari.

"Ma femme vient juste de m'appeler et veut que je clarifie les choses. Je ne suis pas d'accord avec tout ce que Trump fait. Je ne suis d'accord à 100% avec personne sauf avec moi", a écrit Kanye West hier soir sur Twitter, avec son estime personnelle légendaire.

Kim est ensuite montée au créneau pour exprimer son ras le bol de lire des mensonges au sujet de son mari. Pour elle, les "commentaires" des médias au sujet du comportement "erratique" de Kanye et de ses "tweets perturbants" sont "effrayants". "Vous êtes si rapide pour dire qu'il a un problème de santé mental alors qu'il est juste lui-même et qu'il a toujours été expressif."

On apprenait hier que Kanye West avait viré plusieurs personnes dans son entourage professionnel. Kim jure qu'il n'a pas été pris de folie. C'est "une simple décision de business". "C'est un penseur libre. Ce n'est pas autorisé aux Etats-Unis? Parce que certaines de ses idées sont différentes des vôtres vous devez sortir la carte du problème mental. Ce n'est pas juste."

Elle précise: "Quand il parle de Trump, beaucoup de gens, moi inclus, ont des sentiments et des opinions différents à ce sujet. Mais c'est SON opinion. Je crois que les gens doivent pouvoir avoir leurs propres opinions, même si elles sont différentes des miennes. Il n'a jamais dit qu'il était d'accord avec ses politiques."

"Kanye ne sera jamais dans la course de l'opinion populaire et on le sait. C'est pour ça que je l'aime et que je le respecte." Elle rappelle que la "santé mentale" n'est pas "une blague" et que les médias devraient arrêter d'en parler de façon si légère.

Par: Deborah Laurent 26/04/18 - 23h20