Bon Jovi et Nina Simone rejoignent le temple du rock and roll

© ap.

Bon Jovi, The Cars, Dire Straits, The Moody Blues et Nina Simone sont entrés samedi soir au Rock 'n Roll Hall of Fame, à Cleveland, dans l'Ohio (Etats-Unis). La cérémonie comprenait des représentations et des hommages aux artistes.

Le rockeur américain Jon Bon Jovi s'est produit pour la première fois depuis 2013 avec son guitariste Richie Sambora. Le groupe Bon Jovi - "You Give Love a Bad Name", "It's My Life" ou encore "Livin' on a Prayer" - a atteint l'apogée de son succès dans les années 1980.

La cérémonie a également été l'occasion de réunir les membres de The Cars, qui ont sorti leur premier album en 1978 contenant les chansons "Just What I Needed" and "My Best Friend's Girl".

Les autres artistes honorés étaient les groupes britanniques Dire Straits et Moddy Blues. Ces derniers ont joué leur tube légendaire "Nights in White Satin". La chanteuse et compositrice américaine, qui fut également militante pour les droits civiques aux Etats-Unis, Nina Simone, décédée en 2003, a fait aussi son entrée au Hall of Fame. La chanteuse Mary J. Blidge a chanté en son honneur.

Pour rentrer au panthéon du Rock 'n Roll Hall of Fame, un groupe ou un artiste doit avoir sorti son premier album depuis au moins 25 ans. L'an dernier, la chanteuse folk Joan Baez, le groupe Pearl Jam et le rappeur Tupac avaient été choisis.

Les premiers à avoir fait leur entrée au panthéon étaient, en 1986, Elvis Presley, Chuck Berry, James Brown, Ray Charles, Sam Cooke, Fats Domino, The Everly Brothers, Buddy Holly, Jerry Lee Lewis et Little Richard.

© ap.
© ap.

Par: rédaction 15/04/18 - 11h52