Le photographe belge Frederik Buyckx lauréat des Sony World Photography Awards

© Frederik Buyckx, 2017 Sony World Photography Awards.

Le photographe freelance Frederik Buyckx, trentenaire gantois déjà remarqué pour une mention au World Press Photo en 2013, a remporté la catégorie "paysages" et a été sacré photographe de l'année 2017 aux dixièmes Sony World Photography Awards, décernés jeudi à Londres par la World Photography Organisation, pour sa série de photographies "Whiteout", réalisée dans les Balkans, en Scandinavie et en Asie centrale.

"Ce sont de belles images faites par un photographe sérieux, et il faut les apprécier. J'espère que cette récompense incitera beaucoup d'autres photographes à prendre des photos qui n'englobent pas seulement les aspects terribles de la vie en cette époque agitée mais qui capturent aussi certains plaisirs et charmes dans chaque environnement", a commenté Zelda Cheatle, présidente du jury de la compétition professionnelle, au sujet des photos de Frederik Buyckx.

Les photos de cette édition 2017 font l'objet d'une exposition qui s'ouvre ce vendredi à la Somerset House à Londres. Accessible jusqu'au dimanche 7 mai avant de se décliner à l'étranger, elle présentera également des oeuvres du photographe britannique Martin Parr, actuel président de l'agence Magnum, honoré d'un titre spécial pour sa contribution à la photographie.

Ouverts à tous, les Sony World Photography Awards mettent en avant les meilleures photos de l'année écoulée. Pour la compétition professionnelle, les photographes doivent soumettre de 5 à 10 photos accompagnées d'une description. Le photographe de l'année est choisi parmi les gagnants des dix catégories professionnelles. Frederik Buyckx remporte un prix de 25.000 dollars (soit un peu plus de 23.000 euros) et du matériel Sony.

Un âne se relevant après avoir roulé dans la neige, en Albanie © Frederik Buyckx, 2017 Sony World Photography Awards.

Sébastien Cools 21/04/17 - 13h45