La villa de Picasso à Mougins a été vendue

© afp.

Le mas Picasso, la dernière demeure du peintre à Mougins dans le sud-est de la France a été adjugé aux enchères jeudi pour près de 20,2 millions d'euros. L'acheteur est un homme d'affaires d'origine sri-lankaise.

Dans un premier temps, en juin, la mise à prix avait été fixée à 18,36 millions d'euros avant que Rayo Withanage, cet investisseur de nationalité néo-zélandaise, ne fasse une surenchère de 10% dans les dix jours, portant ainsi la mise à prix à 20,196 millions d'euros.

Jeudi matin, aucun autre enchérisseur ne s'étant présenté au tribunal de grande instance de Grasse, où se déroulait la vente, c'est donc cet homme d'affaires, à la tête de la société d'investissement immobilier BMB, fondée en 2004 avec un prince du riche Etat pétrolier de Brunei, qui a été adjudicataire du bien.

Le mas de Notre-Dame de Vie, habité par la veuve de Picasso, Jacqueline Roque, jusqu'à son suicide en 1986, dispose d'une vue imprenable sur l'Estérel et la baie de Cannes. Il est composé de diverses habitations, pour un total de 1700 m2 habitables, sur un terrain de plus de trois hectares avec pool house, piscine, tennis, maison de gardiens et annexes diverses.

© afp.
Le peintre à Mougins en 1971. © afp.

Par: rédaction 12/10/17 - 13h42