"Le consommateur se comporte imprudemment en ligne"

© photo news.

Le consommateur belge se comporte de plus en plus imprudemment en ligne, selon l'entreprise de gestion de créances Intrum Justitia qui a interrogé plus de 1.000 Belges à l'occasion de la journée internationale du consommateur. De plus en plus de Belges achètent en ligne avec leur carte de crédit et dépensent plus que de raison. Acheter à crédit une télévision ou un PC n'est plus un tabou depuis longtemps pour beaucoup de consommateurs.

"Les Belges ont toujours été les consommateurs les plus conservateurs d'Europe: prévoyants avec leurs finances et très économes. Mais, les temps changent rapidement", explique Intrum Justitita. Ainsi en Belgique, 29% des jeunes envisagent l'achat d'une télévision ou d'un ordinateur à crédit contre 24% des Européens. Les hommes sont plus imprudents que les femmes. Par ailleurs, 58% des Belges disposent d'une carte de crédit et 37% l'utilisent en ligne.

Des campagnes commerciales comme celles du "Black Friday" ou du "Cyber Monday" tentent de convaincre les individus de consommer plus que ce qu'ils n'avaient envisagé, met encore en garde Intrum Justitia. Sur les 70% de Belges qui ont au moins fait un achat en ligne, 24% d'entre eux ont dépensé plus que prévu, selon Intrum Justitia.

Intrum Justitia demande des règles claires pour la protection des consommateurs. L'an dernier, le point de contact du SPF Economie a reçu 3.725 déclarations de fraude portant sur l'e-commerce. "Les crédits sont nécessaires pour faire tourner l'économie. Mais beaucoup de gens ne sont pas au courant des risques. Nous plaidons pour une meilleure formation sur l'utilisation de l'argent dans l'enseignement", indique le bureau de recouvrement.

Par: rédaction 14/03/17 - 17h35