Les entreprises pourront désormais accorder des primes beaucoup plus généreuses

© thinkstock.

À partir de l'an prochain, les entreprises pourront accorder à leurs employés une participation aux bénéfices dont les possibilités vont beaucoup plus loin que les systèmes de bonus actuels et sans devoir passer par une kyrielle de formalités administratives, rapportent L'Echo et De Tijd mardi.

Le bonus collectif est actuellement plafonné à 3.255 euros par travailleur. Pour la nouvelle prime, le plafond peut être cinq fois supérieur à ce montant. Les entreprises pourront accorder jusqu'à 30% de leur masse salariale sous forme de participation aux bénéfices. En moyenne, la masse salariale par employé est de 55.307 euros par an. La prime peut donc se monter à 16.600 euros. 

Ce régime de faveur a été décidé par le gouvernement Michel dans l'accord estival.

Par: rédaction 8/08/17 - 06h50