Actions du 10 octobre: "Une rencontre constructive avec Michel"

© photo news.

Le syndicat libéral SLFP a rencontré hier/lundi en fin d'après-midi, le Premier ministre Charles Michel. La rencontre "constructive" a porté sur l'accord de l'été "et plus précisément sur la contractualisation de la Fonction Publique Fédérale qui a fait réagir l'ensemble du monde syndical", précise le SLFP.

"Nous avons plaidé pour ouvrir un réel dialogue avec le gouvernement afin d'éviter une confrontation stérile. La rencontre peut être qualifiée de constructive et le Premier ministre a été sensible à notre appel au dialogue social ainsi qu'à nos arguments", assure le syndicat selon lequel Charles Michel "s'est engagé à ce que le gouvernement prenne une initiative".

Le SLFP attend désormais "une suite rapide et concrète à ses revendications, et ne se contentera pas d'un pseudo-dialogue", conclut-il en estimant que "la balle est maintenant dans le camp de l'autorité".

Hier/lundi, le syndicat libéral avait déclaré "privilégier le dialogue constructif à la confrontation stérile" alors que la CGSP a appelé de son côté à une "journée de réaction" le 10 octobre prochain. Le syndicat libéral avait dans la foulée sollicité un entretien "en extrême urgence" avec le Premier ministre.

De son côté, Marie-Hélène Ska, secrétaire générale de la CSC, doute de l'implication de son syndicat dans les actions du 10 octobre. "Nous avons toujours dit vouloir privilégier la concertation avant de recourir à des actions de ce type-là", explique-t-elle. (voir l'interview ci-dessous).

Auto start Auto next Pub delayed Admin name :

Par: rédaction 12/09/17 - 13h54