Comment gagner de l'argent avec votre prime de fin d'année?

© Shutterstock.

Un tuyau pour la période de fin d'année: n'utilisez pas l'argent de votre treizième mois pour acheter des cadeaux, mais investissez-le pour qu'il vous rapporte encore plus!

Le choix

En vue de la fin d'année, la plupart des travailleurs peuvent s'attendre au paiement de leur prime de fin d'année ou de ce que l'on appelle le 'treizième mois'. Cette prime constitue un beau supplément de salaire. Pour un employé avec un salaire brut de 4.000 euros et deux enfants à charge, la prime de fin d'année s'élève à 1.828 euros. Vous pouvez utiliser ce montant pour acheter des cadeaux, mais vous pouvez également l'investir afin d'obtenir un rendement. Quelles sont les meilleures options?

Le compte d'épargne

De nombreuses personnes verseront leur prime de fin d'année sur leur compte d'épargne. C'est une bonne option si vous n'avez pas beaucoup de réserves financières pour faire face à des frais inattendus, mais sachez que l'argent sur un compte d'épargne ne rapporte presque rien. La plupart des banques ont réduit leurs taux d'épargne au minimum légal (0,11%). Voilà pourquoi, mieux vaut opter pour un plan d'épargne. Il s'agit de comptes d'épargne sur lesquels vous pouvez uniquement verser de l'argent via un ordre permanent. Ainsi, les plans d'épargne de la Deutsche Bank (DB Saving Plan) et de Beobank (compte d'épargne Step Up) offrent le taux de 1,2%, selon l'aperçu sur Guide-epargne.be. Vous pourrez bénéficier de ce taux supérieur en versant tous les mois une partie de votre prime de fin d'année dans un tel plan d'épargne.

L'épargne-pension

Si vous disposez déjà de suffisamment d'argent sur votre compte d'épargne, vous avez d'autres options. Ainsi, avec une partie de votre prime de fin d'année, vous pouvez déjà épargner pour votre pension. A partir du 1er janvier 2018, vous pourrez déduire de vos impôts au maximum 1.200 euros (pour les versements en 2017, il s'agit encore de 940 euros). Tenez compte de la nouveauté suivante pour l'année prochaine: pour les versements supérieurs à 940 euros, l'avantage fiscal sera réduit de 30% à 25%. Si vous versez le montant maximal de 1.200 euros l'année prochaine, vous bénéficierez d'un avantage fiscal de 300 euros. Par conséquent, l'épargne-pension est un excellent investissement pour votre prime de fin d'année.

TUYAU:

Auprès de quelle banque avez-vous intérêt à épargner pour votre pension?

L'épargne à long terme

L'épargne à long terme est une alternative fiscale intéressante pour la prime de fin d'année. L'épargne à long terme s'effectue via une assurance épargne (ce que l'on appelle une assurance-vie de la branche 21). Chaque versement, dont le montant maximal s'élève à 2.260 euros, engendrera une réduction d'impôt de 30%. Ceux qui verseront le montant maximal, récupéreront donc 678 euros via les impôts. Attention! Le montant maximal dépend de vos revenus professionnels; il peut donc également être inférieur à 2.260 euros.

Toutefois, dans ce contexte, il y a deux choses importantes que vous devez savoir. L'épargne à long terme s'inscrit également dans la constitution de la pension. Vous devez avoir conclu votre contrat avant l'âge de 65 ans, pour une durée minimale de 10 ans. En outre, le panier de 2.260 euros comprend également la déduction de votre crédit logement. Si vous avez encore un crédit hypothécaire pour lequel vous bénéficiez déjà d'un avantage fiscal, l'avantage fiscal lié à l'épargne à long terme ne sera pas considérable.

TUYAU:

L'épargne à long terme au meilleur rendement

Le plan d'investissement

Les plans d'investissement constituent d'autres destinations éventuelles pour votre prime de fin d'année. De nombreuses banques proposent un tel plan. Il s'agit de formules vous permettant d'investir aisément dans différents fonds d'investissement, qui investissent à leur tour le capital constitué dans des dizaines ou même des centaines d'actions ou obligations. Ainsi, avec un montant limité, vous pouvez déjà répartir votre argent de manière équilibrée. En outre, les plans d'investissement sont basés sur des versements périodiques (par mois, par trimestre, par semestre ou même par an). Les experts boursiers décrivent de tels versements périodiques comme la solution pour des investissements réussis. Ainsi, les investisseurs n'investissent pas seulement lorsque les bourses sont à la hausse (et que les actions sont chères), mais également lorsqu'elles sont confrontées à des corrections ou même à des crashs (suite à quoi, les actions ne seront pas chères). A long terme, cela permettra d'obtenir les meilleurs rendements. Une bonne habitude pourrait donc consister à subdiviser votre prime de fin d'année en 12 parties et de les verser tous les mois dans un plan d'investissement. Les investisseurs pourront alors répéter cette démarche d'une année à l'autre.

Lisez également:


- Les actions sont-elles intéressantes actuellement?

- L'argent des assurances épargne est également protégé jusqu'à 100.000 euros

- Sept Belges sur dix n'ont pas envie d'investir

- Il est préférable de disposer sur votre compte d'épargne d'un montant correspondant au moins à six mois de salaire


Source: Guide-epargne.be

rédaction Guide Epargne 6/12/17 - 08h00

Votre avis nous intéresse!

Votre avis nous intéresse!

Connectez-vous pour réagir!

Il nous faudrait encore quelques renseignements avant de vous laisser réagir.