Uber enregistre une perte de 4,5 milliards de dollars en 2017

© anp.

Uber Technologies, l'entreprise derrière l'application de location de voitures avec chauffeurs, a souffert d'une perte de 4,5 milliards de dollars (3,6 milliards d'euros) en 2017. Le chiffre d'affaires du groupe atteint 7,5 milliards de dollars, selon une présentation des résultats publiée mercredi par le portail technologique "The Information". Uber a confirmé ces données à l'agence Bloomberg.

Uber a vécu une année 2017 chaotique. Son fondateur Travis Kalanick a été contraint de démissioner de ses fonctions de CEO en juin à la suite d'accusations d'intimidations sexuelles et de comportements inappropriés sur le lieu de travail. L'entreprise fait également l'objet d'une plainte pour vol de technologie.

M. Kalanick a été remplacé par Dara Khosrowshahi, qui était à la tête de l'agence de voyage en ligne Expedia depuis 2005. Le nouveau patron d'Uber peut se targuer d'avoir enregistré une progression dès le premier trimestre entier au cours duquel il a tenu les rênes de l'entreprise (octobre-décembre). Le chiffre d'affaires a alors atteint 2,22 milliards de dollars (1,79 milliard d'euros), soit un bond de 61% par rapport à l'année précédente. La valeur totale des courses Uber a ainsi atteint 11,1 milliards de dollars (8,97 milliards d'euros).

Les résultats d'UberEats, l'application de livraison de repas à domicile, représentent 10% du chiffre d'affaires d'Uber Technologies.

Comparer ces chiffres avec ceux de 2016 est un exercice périlleux. Uber ne communiquait pas de résultats complets avant cette année et a modifié ses méthodes comptables récemment. De plus, Uber a subi des pertes de plusieurs milliards de dollars en Chine avant de vendre son activité en 2016 contre 17,5% des parts de son rival local Didi Chuxing.

Par: rédaction 14/02/18 - 08h58