Insultée sur les réseaux sociaux, Audrey Crespo-Mara porte plainte

Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) avait quitté le plateau du 20h de TF1 en pleine interview.

Ce lundi, TF1 propose une soirée électorale lors de laquelle cinq candidats à l'élection présidentielle seront présents. Les six autres n'ont, quant à eux, pas été retenus ce qui ne leur a visiblement pas plu.

Invité sur le plateau du 20h de TF1 ce samedi 18 mars, Nicolas Dupont-Aignant (candidat pour Debout la France) avait d'ailleurs choisi de quitter le plateau pour montrer sa colère, laissant ainsi les questions de la présentatrice, Audrey Crespo-Mara, sans réponse.

À la suite de cet épisode, l'animatrice avait été violemment insultée sur les réseaux sociaux par Thibault Esta­dieu, le maire de la Salve­tat-sur-Agoût dans l'Hé­rault. "Une bonne leçon [...] à cette pouf­fiasse de présen­ta­trice de TF1 à l'al­lure de cagole qui ne se rend même pas compte de l'ab­sur­dité abso­lue de présé­lec­tion­ner cinq candi­dats pour le débat" a -t-il écrit.

Mais il n'en est pas resté là. Comme l'indique Midi Libre, le maire aurait également écrit: "Elle n'a qu'à aller se pros­ti­tuer ailleurs, ça lui fera du boulot aussi et y a moins besoin d'ar­gu­men­ter..." avant de supprimer ce commentaire par la suite.

Des propos qui n'ont pas plu à la présentatrice. Selon le blog jean­mar­c­mo­ran­dini.com, elle aurait l'intention de porter plainte contre ces insultes.

D.V.B 20/03/17 - 17h43