Tous les secrets de "Félindra, tête de tigre!"

© France 2.

"Quand je quitte Fort Boyard, je suis Monique."

C'est un personnage récurrent de Fort Boyard depuis 1991. Chaque été sur France 2, Félindra tourne la tête de tigre qui permettra (ou non) de libérer les boyards du jeu et de reverser de l'argent aux associations. Dans la vraie vie, Monique Angeon se décrit comme une femme discrète. "Quand je quitte Fort Boyard, je suis Monique Angeon, et non plus Félindra... Je ne m'attarde pas vraiment sur le regard des autres", confie la dompteuse à Télé Loisirs.

"L'émis­sion est une belle paren­thèse de deux mois chaque année. Bien sûr, si le jeu s'ar­rê­tait, je serais triste, mais j'au­rais deux mois de vacances en plus", poursuit Monique. Le reste de l'année, elle exerce son métier pour le cinéma et la publicité. "J'ai fait des films comme L'Ours, L'ombre et la proie, Deux frères ou L'Odys­sée de Pi. J'ai aussi colla­boré aux publi­ci­tés Dulux Valen­tine, Cartier, Esso..."

Son surnom de Félindra est un hommage à l'une des premières tigresses du fort, qui "se prénom­mait Indra. On a asso­cié ce nom à 'félin' et voilà..." La dompteuse a également révélé qu'elle ne travaillait qu'avec des femelles. Contrairement aux mâles, les tigresses " n'urinent pas partout dans la salle du trésor pour marquer leur terri­toire, et n'im­prègnent donc pas les murs d'une odeur nauséa­bonde."

Par Catherine Delvaux. 12/07/17 - 11h55