Julie Denayer au RTL info: "J'ai beaucoup de choses à travailler"

© RTL-TVI.

La journaliste de 32 ans a fait ses premiers pas à la présentation du journal.

On connaissait son visage sur les émissions "Face au juge" ou encore "Indice". Mais ce week-end, c'est à la présentation du RTL Info que l'on a pu voir la très jolie Julie Denayer.

Du haut de ses 32 ans, elle a donc présenté son tout premier JT ce vendredi 14 juillet et l'a continué tout au long du week-end. Si elle s'en est bien sortie, elle ne cache toutefois pas avoir été stressée tout au long de la journée.

"C'était un peu fou, je ne me suis pas vraiment rendue compte que j'allais effectivement présenter un RTL INFO 13H, et j'ai été super bien entourée, ce qui a aidé à apaiser un peu la pression et le stress", expliquait-elle vendredi à nos confrères d'RTL. "Mes impressions, c'est que j'ai beaucoup de choses à travailler, ça c'est certain, notamment la prononciation des noms de mes chers collègues, j'en ai écorné quelques-uns, et je m'en excuse. Il va falloir que je regarde tout ça et que je m'améliore".

Son pire ennemi semble, quant à lui, avoir été le temps. "Tout s'est passé très très vite, je le savais, la préparation d'un 13 heures ça bouge beaucoup, on a très peu de temps pour le préparer", développait-elle. "On décide des sujets le matin, mais ça bouge en cours de matinée, donc on écrit des chapeaux, mais qu'on peut laisser tomber, parce que c'est quelque chose d'autre à la place, c'est constant, et à un moment donné, j'ai relevé la tête et il était déjà 12h30, et je me suis dit, où sont passées les minutes? Tout a filé à une vitesse folle, mais heureusement, c'est un peu la magie de la télé, j'étais prête à 12h58".

Au-delà du stress, Julie Denayer reconnait avoir passé un très bon moment. Et tant mieux puisqu'elle rejoint désormais l'équipe du RTL Info, aux côtés de Luc Gilson, Michel De Maegd, Hakima Darhmouch, Caroline Fontenoy, Alix Battard et Olivier Schoonejans. "Ce qui était le plus amusant, c'était de retrouver les équipes. J'avais été journaliste au sein de la rédaction pendant deux ans, j'avais dû la quitter parce que je m'étais orientée beaucoup plus sur les magazines. Et retrouver les équipes, les journalistes, les caméramans, c'était vraiment chouette de pouvoir retravailler avec eux", a-t-elle conclu.

© RTL-TVI.

D.V.B 16/07/17 - 15h52