iPhone X: la série Black Mirror avait encore vu juste

Lors de la présentation de l'iPhone X, Apple a dévoilé Face ID, son nouveau système de reconnaissance faciale. Il permet notamment de déverrouiller son téléphone mais aussi d'utiliser les "animojis", sorte de version 2.0 des emojis. Si vous avez déjà vu la série "Black Mirror", peut-être que cela vous dit quelque chose...

Vers 22h mardi soir, le compte Twitter de Black Mirror envoyait une référence à la keynote d'Apple, qui venait de se terminer une heure plus tôt. A première vue, le clin d'oeil n'est pas flagrant. Mais à y regarder de plus près, on s'aperçoit que le personnage de Waldo, figure principale du troisième épisode de la saison 2, y est représenté (voir ci-dessus).

Un coup de communication brillant, qui rappelle encore une fois à quel point la série d'anthologie, qui se plaît à imaginer un monde où les technologies prennent une place prépondérante dans un futur proche, parvient souvent à prédire la société de demain.

Dans cet épisode de Black Mirror, Waldo est un personnage fictif qui s'anime grâce aux expressions d'un acteur mais finit par perdre le contrôle des événements. Son succès est tel qu'il finit par entrer dans la politique britannique.

Si la série de Netflix avait poussé l'idée très loin, difficile de ne pas faire la comparaison avec les animojis d'Apple. Et de se dire qu'au fond, c'est quand même un peu flippant.

© ap.
© reuters.
© afp.
Waldon, personnage de Black Mirror dans le troisième épisode de la saison 2. © DR.

La saison 4 de Black Mirror arrive bientôt

Il y a quelques jours, Netflix a d'ailleurs dévoilé le premier teaser de la nouvelle saison de Black Mirror, dont la sortie est attendue pour le mois de décembre. L'occasion de découvrir l'ambiance et le titre des six nouveaux épisodes, qui seront à nouveau tous indépendants.

Julien Collignon 13/09/17 - 12h41