"Tu n'es pas mon amie"

© photo news.

Rien ne va plus entre ces deux actrices de "Sex and the City".

Cet été, alors que des rumeurs évoquaient la possibilité d'un troisième film adapté de la série "Sex and the City", Kim Cattrall (alias Samantha) a révélé qu'elle ne souhaitait pas en faire partie. L'actrice de 61 ans a aussi expliqué que dans la vraie vie, elle n'avait jamais été amie avec ses partenaires à l'écran. "Elles ont toutes des enfants et j'ai dix ans de plus. Depuis la fin de la série, je passe ma vie hors de New York, je ne les vois pas. Notre terrain d'entente commun était la série et la série est finie", a-t-elle confié. Dans la presse américaine, Sarah Jessica Parker (Carrie) a ensuite déclaré que Kim lui avait "brisé le coeur". Et les choses ne risquent pas de s'arranger entre les deux actrices.

La semaine dernière, Kim Cattrall a annoncé la mort soudaine de son frère, Chris, en demandant à ses fans de respecter sa vie privée. Sur les réseaux sociaux, Sarah Jessica Parker lui a envoyé "tout son amour". Mais l'interprète de Samantha Jones n'a pas vraiment apprécié. Elle a précisé sur Instagram: "Je n'ai pas besoin de ton soutien ou de ton amour en cette période tragique, Sarah. Ma mère m'a demandé aujourd'hui: quand est-ce que cette hypocrite va te laisser tranquille? Le fait que tu n'arrêtes pas de me contacter montre bien à quel point tu étais cruelle à l'époque et le restes aujourd'hui. Laisse-moi être très claire: tu n'es pas ma famille, tu n'es pas mon amie. Arrête d'exploiter mon drame familial pour retrouver ta fausse image de fille gentille."

© photo news.
It is with great sadness that myself and my family announce the unexpected passing of our son and brother, Chris Cattrall. At this time we ask for privacy but we want to thank you all on social media for your outpouring of love and support in this trying time.
#SexandtheCity
My Mom asked me today "When will that @sarahjessicaparker, that hypocrite, leave you alone?" Your continuous reaching out is a painful reminder of how cruel you really were then and now. Let me make this VERY clear. (If I haven't already) You are not my family. You are not my friend. So I'm writing to tell you one last time to stop exploiting our tragedy in order to restore your 'nice girl' persona. Copy and paste link https://nypost.com/2017/10/07/inside-the-mean-girls-culture-that-destroyed-sex-and-the-city/

Par Catherine Delvaux. 12/02/18 - 08h24