Sinan Bolat gâche la fête du Standard

© belga.

Tout comme au match aller, disputé il y a un peu plus d'un mois seulement, le Standard et l'Antwerp se sont quittés sur un partage (1-1, Orlando Sa, Hairemans sur penalty). Orlando Sa a eu l'occasion de donner la victoire aux Rouches sur penalty dans les arrêts de jeu, mais Sinan Bolat a sauvé les siens in extremis. Ce duel entre deux équipes qui luttent pour une place dans le top 6 n'a jamais atteint des sommets sur le plan de la qualité et de l'intensité. Entre pertes de balle successives, déchets techniques et autres approximations, il ne restera pas dans les annales du championnat belge, et c'est un euphémisme.

Le match

On croyait que le Standard avait fait le plus dur en ouvrant la marque juste avant la mi-temps via Orlando Sa, qui avait parfaitement profité d'un centre de Luchkevych. Seulement, les hommes de Sa Pinto ont progressivement perdu le fil du match, jusqu'à ce que Luyindama commette l'irréparable sur Owusu dans le rectangle. Un penalty transformé (avec une bonne dose de réussite) par Hairemans. Grâce à un penalty (très généreusement) accordé par Bart Vertenten dans le temps additionnel, Orlando Sa obtenait une balle de match unique. Caramba, raté pour le Portugais! Sinan Bolat choisissait le bon côté pour stopper le tir de l'attaquant liégeois et le privait d'un doublé. Le gardien turc a gâché la fête à Sclessin. Quelle fin de match décevante pour les fans, qui se préparaient déjà à sortir le champagne.

© photo news.
© photo news.

L'homme du match

Sinan Bolat
L'ex-portier du Standard est déjà passé par toutes les émotions à Sclessin, lui qui avait même marqué un but d'anthologie en Europa League contre l'AZ. Aujourd'hui, c'est pour l'Antwerp qu'il s'est érigé en héros en stoppant dans les arrêts de jeu le penalty d'Orlando Sa. Les protégés de Laszlo Bölöni peuvent remercier leur dernier rempart, congratulé de toutes parts par les siens.

© photo news.

Le moment marquant

La sortie de Junior Edmilson
Victime d'un tacle appuyé de Yattabaré, qui retrouvait Sclessin, Junior Edmilson a dû sortir du jeu à la 24e minute. Touché à la hanche, il a été remplacé parBadibanga, revenu cet été de son prêt à Roda JC. C'est un nouveau coup dur pour l'ailier du Standard, lui qui avait été touché par un violent ulcère en début de saison. Après cette grosse frayeur, l'ex-Trudonnaire était revenu à son meilleur niveau les dernière semaines. Espérons que sa blessure ne soit pas trop grave et qu'elle n'enraie pas sa bonne dynamique. Edmilson Junior est l'un des piliers sur l'échiquier de Sa Pinto.

© photo news.

Le tweet

La polémique

"Heureusement, il y a une justice". C'est sans doute ce que se diront bon nombre d'observateurs après cette rencontre. En sanctionnant un tirage (?) sur Orlando Sa dans le grand rectangle à la 91e minute, Bart Vertenten a pris ses responsabilités. Sauf qu'au vu des images, on peut affirmer avec quasi certitude qu'il n'y avait vraiment pas de quoi siffler. Certains n'y manqueront pas d'y voir de la compensation pour le penalty accordé au matricule 1 en deuxième mi-temps. Au final, la décision de l'arbitre n'a pas eu d'influence sur le résultat. Cela n'empêchera pas les uns et les autres de polémiquer...

© photo news.

La question: le Standard éjecté du top 6?

Après ce partage concédé à domicile contre un concurrent direct pour les playoffs 1, le Standard n'a pas fait une bonne affaire. L'équipe de Sa Pinto pourrait même se faire éjecter du top 6 si La Gantoise venait à s'imposer contre Zulte ce soir. En progression depuis plusieurs semaines, le Standard loupe une occasion en or pour s'installer solidement dans le top 6. Un succès aurait également été un adjuvant moral pour les troupes de Sa Pinto dans la course aux playoffs 1. Il faudra désormais se remettre de cette opportunité manquée et se concentrer sur les prochaines échéances.

© photo news.
© photo news.

La déclaration

 
Il y a une équipe qui a fait le jeu, l'autre qui est venue pour défendre et pour jouer de l'anti-football
Sa Pinto, coach du Standard
© photo news.

Par Michaël Bouche 3/12/17 - 16h26