Angelina Jolie a-t-elle contourné la loi pour adopter Maddox?

© photo news.

Elle aurait voulu faciliter le processus.

Après un divorce ultra-médiatisé, Angelina Jolie revient sur le devant de la scène pour un nouveau scandale. Et pour cause, selon The Sun, la star aurait trafiqué des documents pour pouvoir adopter son fils Maddox.

C'est du moins ce qu'avance un certain Mounh Sarath qui aurait modifié les papiers d'adoption en prétextant être le père de Maddox. Alors qu'en réalité, il ne l'est pas.

"D'après les documents du tribunal, Maddox est encore mon fils", expliquait l'homme de 51 ans au tabloïd anglais. "Elle n'a jamais pris la peine de clarifier la situation. Je serais heureux si le Cambodge ne la revoyait plus jamais".

Ce qu'il faut savoir, c'est qu'à l'époque (en 2003), les règles d'adoption étaient très strictes afin d'éviter le trafic d'enfants. "Elle devait changer le nom de Maddox et le seul moyen d'y parvenir était que je m'en occupe moi-même", continue l'homme. "Alors j'ai dis que c'était mon fils."

© photo news.

D.V.B 20/03/17 - 10h35