Le cliché déchirant d'un policier forcé de prendre la pire des décisions

"Repose en paix, Hunter."

Vendredi dernier, l'officier Michael D'Aresta a dû prendre l'une des décisions les plus difficiles de sa carrière. Depuis quelques jours, son chien Hunter de la brigade K9 de Middletown (Connecticut) était gravement malade et malheureusement, les vétérinaires ont détecté chez lui une forme très agressive de cancer.

Ils ont conseillé au policier américain d'euthanasier son fidèle compagnon, avec qui il formait une équipe "exceptionnelle" depuis 2007. Sur Facebook, le service de police a publié une série de photos poignantes, qui montrent Michael avec Hunter dans ses bras, accueillis par une haie d'honneur, juste avant de se rendre chez le vétérinaire.

Par Catherine Delvaux. 7/09/17 - 09h04