La colère noire du président du Beerschot: "C'est dégueulasse!"

Le match au sommet en division 1B entre le Lierse et Beerschot-Wilrijk (2-1) a été terni par des incidents dans les gradins. Alors que le coup d'envoi avait été retardé à la suite de jets de fumigènes, l'arbitre Kevin Van Damme a interrompu la partie à vingt minutes du terme à cause de nouveaux incidents. La police a dû intervenir pour ramener le calme dans les tribunes. Un bien triste spectacle...

Le président du Beerschot, Eric Roef, n'a pas pu cacher sa colère par rapport à la tournure des évènements. "Si vous voulez avoir 1.600 supporters, vous devez avoir des filets, mais vous ne savez pas les payer. Il y a des enfants de nos couleurs qui ont dû être hospitalisés en raison de brûlures. C'est dégueulasse!", s'est emporté le patron du club anversois devant les caméras de télévision.

Du côté du Lierse, on déplore les incidents mais on réfute les failles de sécurité qui existeraient dans le stade Herman-Vanderpoorten. "Nos installations ont été validées par le Ministère de l'Intérieur. Il n'y a jamais eu de remarques par rapport à cela", répond Roel Rymen, le manager du Lierse. "Par ailleurs, c'est toujours avec les mêmes clubs visiteurs que nous sommes confrontés à des problèmes", prolonge-t-il.

"Les fumigènes venaient des fans du Beerschot"
Frédéric Frans, le capitaine du Lierse, point du doigt les fans visiteurs. "J'ai vu surtout des jets de fumigènes qui provenaient du bloc des fans du Beerschot. Cela n'a pas sa place dans un stade. C'est déjà la deuxième fois cette saison que ça arrive avec les fans du Beeschot. En tant que capitaine, j'ai tenté de calmer les esprits mais la vérité, c'est que nos sympathisants étaient tout à fait calmes. Le problème ne venait pas de notre côté".

Après une interruption d'environ 20 minutes, le jeu a pu reprendre. Le Beerschot a réduit l'écart par l'entremise de Richard Mbombo (60e) mais n'est pas parvenu à égaliser malgré une belle opportunité pour Hernan Losada. Au classement, le Beerschot (36 points) cède la première place au Cercle Bruges (37), vainqueur vendredi d'OH Louvain (1-0) mais le club anversois compte un match de moins. Le Lierse (32 points) consolide sa quatrième position.

© belga.
© belga.
© belga.
© belga.
© belga.

Par Michaël Bouche 7/01/18 - 16h01