La Belgique envisage-t-elle la construction d'une nouvelle centrale nucléaire?

© photo news.

Le gouvernement fédéral a intégré parmi ses pistes de réflexion sur le pacte énergétique la construction d'une nouvelle centrale nucléaire, écrit jeudi La Libre sur son site internet. Renseignements pris par Belga, il s'agit d'une réflexion "tout à fait théorique" tenant compte d'"hypothèses minimalistes" et "maximalistes". Le conseil ministériel restreint se penchera demain vendredi sur la "méthodologie" de l'exercice de chiffrage du pacte.

Fin de l'année dernière, la N-VA a refusé d'avaliser le pacte d'énergétique au motif que la sortie du nucléaire en 2025, prévue par l'accord de gouvernement, ne permettait pas à ce stade de rencontrer les objectifs d'approvisionnement de l'électricité et de maintien du niveau de coût.

Ni démenti ni confirmation
Le gouvernement fédéral a dès lors invité le professeur de l'université de Gand Johan Albrecht (Itinera) ainsi que le Bureau du plan à chiffrer l'impact de différents scénarios. Selon La Libre, la construction d'une nouvelle centrale nucléaire en 2040 figure parmi les scénarios étudiés. Joint par le quotidien, le cabinet de la ministre fédérale de l'Energie Marie Christine Marghem n'a ni confirmé ni infirmé l'information.

La construction d'une nouvelle centrale nucléaire figurait dans le programme électoral de la N-VA mais les nationalistes n'ont pas remis cette piste sur la table du gouvernement. En 2015, ils ont confirmé avec leurs partenaires la sortie du nucléaire en 2025.

"Est-ce l'agenda caché du gouvernement?"
L'opposition a déjà réagi à la Chambre et sur les réseaux sociaux à l'hypothèse de la construction d'un nouvelle centrale nucléaire. "Vous avez répondu que 'vous étudiez toutes les possibilités' à ma question de savoir si vous envisagiez de construire une nouvelle centrale nucléaire. Vous l'envisagez donc", a indiqué Raoul Hedebouw (PTB) après avoir interrogé à la Chambre le premier ministre Charles Michel.

"Je n'entends pas de démenti à propos de l'étude sur la construction d'une nouvelle centrale nucléaire. Est-ce l'agenda caché?" du gouvernement, s'est demandé Michel de Lamotte (cdH). "Pourquoi réaliser ce genre d'étude si le gouvernement voulait vraiment sortir du nucléaire? Encore un diktat de la NVA? Encore un revers pour le premier ministre fantôme?", s'est interrogée Karine Lalieux (PS). "De mieux en mieux...", a observé pour sa part Jean-Marc Nollet (Ecolo).

Par: rédaction 11/01/18 - 17h10