Fausse alerte à la centrale nucléaire de Tihange

© afp.

Le dispositif de précaution est levé sur le site nucléaire de Tihange, où un colis suspect avait été intercepté mardi à 14h30.

Le colis avait été acheminé dans le bâtiment du contrôle des accès (BCA) où il a été contrôlé comme le veut la procédure. Lors de la chaîne de traitement, le colis a semblé suspect et des mesures de précaution ont été prises.

La police a été avertie et les démineurs de l'armée ont été envoyés sur place.

En fin d'après-midi, après vérification, il s'est avéré que le colis en question ne contenait rien de suspect. Le dispositif a alors pu être levé.

Par: rédaction 13/02/18 - 17h23