Acheteriez-vous ce T-shirt? Nous pas

© DR.

Une marque de vêtements a eu une étrange idée: associer, sur du textile, la svastika, un symbole hindou vieux de 5000 ans désignant la bonne fortune - et accessoirement repris par les nazis dans les années 30 - et les couleurs arc-en-ciel du drapeau LGBT. Le projet, difficilement défendable, a évidemment provoqué une levée de boucliers.

Dans une vidéo publiée sur Facebook datée du 12 juillet, KA Design, une entreprise américaine "basée quelque part en Europe", explique vouloir redonner à la svastika une signification de paix, de respect, d'amour et de liberté. L'entreprise déclare néanmoins comprendre les mauvais retours qu'a suscité cette association plus que douteuse et qui fit notamment réagir le Mémorial d'Auschwitz sur Twitter.

"Nous comprenons chaque personne qui s'est sentie offensée. Elles ne veulent pas rompre le lien entre ce symbole et les atrocités commises par les nazis. (...) Nous apprécions vraiment la forme et l'esthétique de ce symbole, et nous aimerions partager la beauté qui en ressort, et qui prime sur la haine à laquelle il est associé", explique la marque dans une interview
au site Dazed.

Les produits de KA Design ont entre-temps été supprimés de Teespring, le site internet qui les commercialisait. Selon la BBC, KA Design, suite à la polémique, a même tenté de sauver les meubles en apposant un pictogramme "interdit" sur la svastika.

Par: rédaction 9/08/17 - 16h28