Des clowns manifestent pour interdire "Ça"

© photo news.

Depuis la sortie de "Ça", certains clowns redoutent l'impact négatif du film d'horreur sur la perception de leur personnage...

"Nous ne sommes pas Ça". Tel était le message arboré par quelques clowns russes rassemblés devant le siège du parlement régional à Saint-Pétersbourg, relate Huffington Post. Les membres de la compagnie théâtrale "Komik-Trest" appelaient les autorités à interdire le film sur le territoire national, ni plus ni moins.

Selon eux, de telles oeuvres "discréditent l'honneur de la profession" et "déforment pour des siècles l'image positive du clown, celle d'un personnage gentil, intelligent et honnête". "Cette diabolisation du clown est une atteinte à notre identité culturelle et à ce que nous avons de plus sacré", confiaient-ils lors de leur action ce 8 septembre, avant d'inviter la population à boycotter le film: "Venez plutôt dans notre théâtre!". 

Le réalisateur russe Alexeï Fedortchenko s'est quant à lui amusé de la polémique. Pour parodier ses compatriotes indignés et leurs revendications absurdes, il a appelé au boycott de "Saw" et "Massacre à la tronçonneuse" pour atteinte à l'intégrité des bûcherons... 

La polémique ne s'est d'ailleurs pas limitée à la Russie. Aux États-Unis aussi, l'écrivain Stephen King, à qui l'on doit le récit originel, avait dû affronter au mois d'avril les critiques des professionnels: "Les enfants ont toujours eu peur des clowns. Ne tirez pas sur le messager", s'était-il défendu (voir tweet ci-dessous).

Par: rédaction 11/09/17 - 17h38