Il est temps d'oublier ces préjugés sur les immigrés

Le CEDEM (Centre d'études de l'ethnicité et des migrations) de l'Université de Liège publie "Pourquoi l'immigration?", un ouvrage destiné à dépasser les clichés.

Quel pourcentage de la population belge les immigrés représentent-ils? 16, 36 ou 56%? Sociologue à l'Université de Liège, Jean-Michel Lafleur a testé les connaissances des Belges à propos de l'immigration en interrogeant des passants au hasard. "Beaucoup de Belges ont tendance à surestimer la présence des immigrés en Belgique", explique l'universitaire dans une vidéo publiée sur Facebook. En septembre, il a publié un ouvrage (à télécharger ici gratuitement) avec le scientifique Abdeslam Marfouk afin de briser les idées reçues.

Au total, les deux chercheurs répondent à 21 questions fréquentes que se posent les Belges au sujet de l'immigration, telles que: "Les immigrés représentent-ils un coût pour les finances publiques de la Belgique?", "La Belgique est-elle plus généreuse que les autres États à l'égard des immigrés et des demandeurs d'asile?", ou encore "Les immigrés occupent-ils les emplois des travailleurs belges?" Si la plupart des Belges ont un avis sur ces questions, "leurs réponses se fondent souvent sur des préjugés ou des informations erronées", note le CEDEM.

Par Catherine Delvaux. 14/11/17 - 12h55