La logeuse de Salah Abdeslam condamnée à payer 9.994 euros à la commune de Molenbeek

© photo news.

Djemila M., la "logeuse" de Salah Abdeslam, a été condamnée à verser 9.994 euros à la commune de Molenbeek, selon la RTBF, qui a pu consulter le jugement.

La mère d'Abid Aberkan affirme qu'elle n'était pas au courant que son fils avait hébergé le terroriste traqué de toutes parts dans une cave du 79 de la rue des Quatre Vents, à Molenbeek Saint-Jean.

Après s'être réfugié rue du Dries, à Forest, Salah Abdeslam avait contacté son ami, Abid Aberkan, pour qu'il l'aide à se cacher. Aberkan l'installe alors au 79, rue des Quatre Vents, où il sera interpellé par les forces de l'ordre le 18 mars 2016.

Surprise de taille: l'appartement en question appartient à la commune. La commune de Molenbeek décide de résilier le bail de Djemila M, lui reprochant de ne pas avoir géré son flat "en bon père de famille". La commune estime qu'elle n'avait pas à remettre ses clés à son fils à l'insu du propriétaire et qu'elle aurait dû contrôler les allées et venues dans son appart. Une décision contestée en justice par la locataire, qui se munit d'un avocat pour plaider sa cause.

La justice a finalement suivi les arguments de la commune de Molenbeek et a condamné la locataire, une dame invalide, à payer les frais des dégâts causés par l'intervention des forces spéciales, soit 9.994 euros. La commune devra toutefois s'engager à lui trouver un lieu pour la reloger.

Michaël Bouche 2/10/17 - 14h51

Votre avis nous intéresse!

Votre avis nous intéresse!

Connectez-vous pour réagir!

Il nous faudrait encore quelques renseignements avant de vous laisser réagir.