Nigel Farage va perdre la moitié de son salaire

© reuters.

Le Parlement européen va retenir la moitié du salaire de la figure de proue du Ukip Nigel Farage. L'hémicycle prend cette mesure après qu'une enquête a montré que l'eurodéputé britannique abusait de son allocation pour payer des assistants parlementaires.

Le quotidien britannique The Guardian indiquait vendredi que des auditeurs du Parlement européen avaient constaté l'an dernier que Nigel Farage avait payé avec ses indemnités parlementaires un assistant qui travaillait en fait pour son parti en Grande-Bretagne, au lieu d'effectuer du travail parlementaire à Strasbourg.

Nigel Farage doit rembourser au total 40.000 euros. Le Parlement européen ne lui verse depuis début janvier que la moitié de son salaire européen, ce qui devrait permettrait à l'institution d'avoir récupéré l'argent d'ici octobre.

Le Parlement européen scrute depuis longtemps les faits et gestes des assistants parlementaires. Marine Le Pen, la présidente du Front national français, est également dans le viseur. L'hémicycle veut que Mme Le Pen rembourse 340.000 euros pour récupérer les salaires de deux assistants qui travaillaient en fait pour le parti.

Par: rédaction 12/01/18 - 19h21