Le Hamas appelle à une nouvelle intifada suite à la décision de Trump

© reuters.

La décision du président américain de déplacer l'ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem met le feu aux poudres.

"On ne peut faire face à la politique sioniste soutenue par les Etats-Unis qu'en lançant une nouvelle intifada", a annoncé ce jeudi le chef du Hamas, Ismaïl Haniyeh, depuis la bande de Gaza.

Le président américain Donald Trump a déclenché la colère des Palestiniens et une vague de réprobation bien au-delà du Proche-Orient en reconnaissant Jérusalem comme capitale d'Israël, une décision en rupture spectaculaire avec la politique de ses prédécesseurs.

Par: rédaction 7/12/17 - 09h47

Votre avis nous intéresse!

Votre avis nous intéresse!

Connectez-vous pour réagir!

Il nous faudrait encore quelques renseignements avant de vous laisser réagir.