Les membres de comités de secteur de Publifin invités à rembourser 300.000 euros

© belga.

Le conseil d'administration de Publifin a estimé à 300.000 euros le montant total à rembourser par les membres des comités de secteur qui ont manqué d'assiduité aux réunions.

Le manque d'assiduité de certains membres qui continuaient à toucher des rémunérations parfois confortables est à l'origine du scandale Publifin.

Conformément aux recommandations de la commission d'enquête du parlement wallon, la société a établi une méthode de calcul pour déterminer le montant que ceux-ci devraient rembourser. Sur les conseils d'un cabinet d'avocats, le conseil d'administration a décidé de réclamer des dommages-intérêts. Dans le cadre de leur fonction, ces personnes ont souscrit certains engagements, dont l'assiduité et le bon fonctionnement du comité de secteur dans lequel ils siégeaient. Elles se voient donc proposer une transaction civile par laquelle elles verseront une indemnité forfaitaire pour solde de tout compte. L'indemnité est calculée en multipliant le pourcentage d'absence par le montant net perçu. Une indemnité complémentaire sera réclamée aux présidents de comité, vu le "rôle déterminant" que leur accordait le règlement d'ordre intérieur, comme la convocation des réunions.

Le conseil d'administration souhaite que les premiers remboursements volontaires se réalisent avant la fin de l'année.

Par: rédaction 27/10/17 - 19h13