Les aveux de la star de "Dawson": "J'ai été tripoté par des hommes puissants"

© photo news.

Les femmes ne sont pas les seules à être victimes de harcèlement sexuel. James Van Der Beek, acteur star de la série "Dawson", a révélé dans une série de tweets qu'il avait été touché de façon inappropriée par un dirigeant masculin dans l'industrie du cinéma.

Alors que le scandale Harvey Weinstein bat son plein, James Van Der Beek, aujourd'hui âgé de 40 ans, a expliqué qu'il avait été "attrapé" par des hommes "plus âgés", "puissants". Il suggère qu'il s'est fait touché les fesses, entre autres gestes gênants.

"Ils m'ont coincé dans des discussions inappropriées alors que j'étais beaucoup plus jeune." James Van Der Beek n'a pas dévoilé le nom de ses agresseurs mais il a confié qu'il comprenait "la honte injustifiée, l'impuissance et l'incapacité à dénoncer" des femmes qui ont été agressées par Weinstein. "Il y a une dynamique du pouvoir qui semble impossible à surmonter."

Ses messages ont généré des réactions délicates: certains producteurs ayant été accusés à tort. James Van Der Beek a demandé à ses fans de ne pas accuser des innocents à tort. "Le harcèlement dont je parle a été fait par 99,9% de gens que vous ne connaissez pas. Deux ont été accusés (par d'autres personnes) et ont été punis. L'autre est mort depuis."

Terry Crewns, acteur de "Everybody hates Chris", a déclaré la même chose: il a été touché par un "grand dirigeant d'Hollywood". Ils sont pour l'instant les deux seuls hommes à avoir admis que le harcèlement sexuel les concernait également.

Par: Deborah Laurent 12/10/17 - 23h45