Jacques Dutronc réagit: "Il souffrait énormément, c'était terrible"

© photo news.

Il s'en prend notamment aux "pleureuses habituelles de chaque décès".

Après la mort de son ami Johnny, Jacques Dutronc a accordé ses premières confidences à RTL. "Je l'ai connu quand il ne l'était pas", raconte-t-il. "Je lui écrivais et je lui disais très souvent 'mon pote tu as été, tu es et tu seras toujours le meilleur' et c'est ce que je pense, encore plus maintenant que j'entends les pleureuses habituelles de chaque décès."

Jacques Dutronc, Eddy Mitchell et Johnny Hallyday ont fait une tournée ensemble en juin dernier. Dutronc salue le "courage énorme" du disparu. "Tout le monde oubliait sa maladie. Cette espèce de crabe de merde... (...) Je savais qu'il souffrait énormément. C'était terrible. Le côté coulisses était pas beau à voir. Ca faisait mal. Mal pour lui. C'étais assez gênant."

Dutronc a souvent dit merci au public qui accueillait chaque soir Johnny avec une ardeur décuplée. "C'est une très bonne chimio tout ça."

"On a déjà été mort ensemble"
"On a déjà été mort ensemble, mort de rire, mort de peur, oui parce qu'en bagnole, on a fait quelques exploits, mort de soif, ça non, pas longtemps... On s'est bien marré pour un tas de choses."

Dutronc se rappelle que Johnny avait dit dans une interview qu'il n'avait pas d'humour. Pour lui, c'est faux: le défunt n'en manquait pas. Il rappelle alors que son pote avait acheté un gros bateau alors qu'il avait des problèmes d'argent ("mais l'argent, ce n'était pas son problème, et il avait bien raison, il était au-dessus de ça"). Quand on demandait à Johnny pourquoi il avait acheté un tel bateau, il répondait: "Pour aller sur l'eau". Dutronc se marre en se souvenant de cette anecdote. 

"Il restera beaucoup plus que d'autres chanteurs"
Jacques Dutronc a évidemment appelé Eddy Mitchell qui est "très peiné" même si c'était "prévisible". "Johnny sera toujours présent. Il a marqué tellement de gens. Il restera beaucoup plus que d'autres chanteurs. On dira peut-être la même chose de Charles Aznavour."

Jacques Dutronc se rappelle que lors de la tournée des Vieilles Canailles, Johnny avait "une patate": "il avait des projets." Johnny lui avait d'ailleurs dit qu'il le prendrait avec lui en tournée en 2018. "J'avais dit oui. Qu'est-ce que je pouvais dire d'autre?"

Par: Deborah Laurent 7/12/17 - 21h09