David menacé par le père de Laeticia au cimetière

Johnny Hallyday a déshérité ses deux aînés, Laura et David. Ce sont eux qui ont révélé l'information, en annonçant leur décision de se battre en justice. Depuis, les vieilles querelles familiales au sein du clan Hallyday se dévoilent peu à peu.

On se rappelle notamment d'une dispute qui a éclaté dans les couloirs du Cedars Sinaï à Los Angeles, où Johnny Hallyday, soigné pour une hernie discale, avait frôlé la mort. Eric Le Bourhis raconte dans le livre "Johnny - Histoire d'une idole", que le fils et l'épouse ont pété les plombs. David reprochait à Laeticia de se "pavaner" et de "faire du gossip" alors que son père était au plus mal.

Quand Johnny est sorti du coma et que Laeticia lui a rapporté les propos de David, "la sanction" fut "immédiate". Johnny a rayé David de la carte, ils ne se sont pas parlé pendant un an. Leur relation s'est apaisée deux ans plus tard mais l'entente fut de courte durée.

En 2013, dans le livre "Dans mes yeux" d'Amanda Sthers, Johnny explique que "le problème de David", c'est qu'il a été "heureux". "On ne peut pas avoir été élevé dans le confort et avoir la rage au ventre alors David ne sait vraiment quoi faire de son talent." Des mots durs qui ont mis de l'huile sur le feu. Lors des derniers jours de Johnny, David a été tenu à distance. "La veille de la mort de son père, David n'a pas pu le voir", raconte un proche au Parisien.

Dispute au cimetière
Lorsqu'il est mort, Laeticia ne l'a pas appelé, pas plus qu'elle a téléphoné à sa soeur. Les tensions étaient déjà visibles lors de la cérémonie à la Madeleine. Laura et David ne se sont pas assis à côté de Laeticia. A Saint Barth, ils ont gardé leurs distances et ont rejoint les proches de Johnny au cimetière. Là, André Boudou, le père de Laeticia, aurait menacé David au sujet de la succession. C'est en tout cas ce que rapporte Le Parisien. Les termes précis n'ont pas été dévoilés mais il y aurait eu "plusieurs témoins" de cette dispute.

Laura et David aurait alors quitté les lieux sans saluer la veuve de leur père. Ambiance.

Par: Deborah Laurent 14/02/18 - 21h44