Une Nintendo 64 Mini pourrait voir le jour

Après avoir ressorti la NES et la Super Nintendo (ou SNES) du placard, le constructeur japonais pourrait bien nous proposer une version miniature de sa non moins célèbre Nintendo 64.

La saga "Maman, j'ai rétréci la console" sera-t-elle une trilogie? Après la NES Classic Mini lancée en novembre dernier, et la Super Nintendo Classic Mini annoncée pour la fin du mois de septembre, le constructeur japonais plancherait désormais sur une version miniature de sa Nintendo 64.

Si elle se confirme, cette information devrait ravir les nostalgiques ainsi que les adeptes du retrogaming. Mais pour l'heure, il ne s'agit que de spéculations. C'est un utilisateur du forum NeoGAF qui a alerté la gamosphère après avoir remarqué que Nintendo a déposé un logo très particulier: une version stylisée de la manette de la Nintendo 64. Le style de ce logo ressemble à s'y méprendre à celui déposé pour la sortie de la NES Classic Mini.

Le retrogaming, la poule aux oeufs d'or
Que Nintendo travaille sur un reboot de sa console mythique n'est pas une suprise. En effet, la version miniature de sa NES a rencontré un succès inespéré, renflouant par la même occasion les caisses d'un géant japonais plutôt à la traîne sur le secteur des consoles de salon ces dernières années. Alors que la Super Nintendo Classic Mini s'annonce comme le futur carton commercial des fêtes de fin d'année, il eût été suprenant que Big-N s'arrête en si bon chemin.

Car la Nintendo 64 reste bien présente dans le coeur des gamers. Sortie en 1997 dans nos contrées, la troisième console de salon de Nintendo a été un succès commercial avec 32,93 millions d'unités vendues dans le monde. Et ce malgré l'avènement de la Playstation, première du nom.

Une seule ombre au tableau
La N64 a marqué toute une génération avec ses jeux phares tels que Perfect Dark, GoldenEye 007, Super Mario 64 (le premier en 3D), Mario Kart 64 ou encore le fabuleux The Legend of Zelda: Ocarina of Time, sans oublier, bien sûr, Pokémon Stadium et le premier Super Smash Bros.

Seul problème, nombre de titres à succès de la N64 ont été produits par l'excelentissime studio Rare (anciennement Rareware, à qui l'on doit notamment la trilogie Donkey Kong sur SNES), détenu à l'époque à près de 50% par Nintendo, rappelle le blog Geeko. Or, Rare est désormais une propriété de Microsoft depuis 2002. Des titres comme Goldeneye 007, Perfect Dark, Conker, Banjo-Kazooie, Jet Force Gemini et Diddy Kong Racing ne pourront donc pas rejoindre le catalogue d'une éventuelle N64 Classic Mini sans l'aval de Microsoft.

Il reste cependant du temps aux deux géants pour trouver un accord puisque la Nintendo 64 Classic Mini, tant bien qu'elle passe du rêve à la réalité, n'est pas attendue avant 2018.

Maxime Czupryk 27/07/17 - 12h16