Passer quelques jours avec la SNES Mini vous replonge en enfance

© Nintendo.

Nintendo a sorti vendredi la SNES Mini, une version compacte de la mythique petite soeur de la NES.  Cette version modernisée contient 21 jeux, dont l'inédit Star Fox 2, qui replongent le joueur dans l'âge d'or du jeu vidéo version 16-bit. Test.

Près d'un an après la sortie de la version mini de la Nes, Nintendo récidive. La Super Nintendo a droit, à son tour, à une renaissance en modèle réduit depuis la sortie discrète le 29 septembre de la très officielle Nintendo Classic Mini: Super Nintendo Entertainment System. Le même jour que le monstre Fifa 18, on a déjà vu meilleure stratégie marketing.

Port cartouche
Pour autant, la mythique console 16-bit du géant japonais, débarquée en Europe en 1992, revient avec les mêmes caractéristiques -mais un boîtier revisité- qui en ont fait un objet de culte. Légère, pas plus large que la main d'un adulte, cette SNES Mini ultracompacte et transportable reprend le design miniaturisé de son illustre ancêtre, avec une double illusion d'optique. Le port cartouches et le bouton "Eject" sont (malheureusement) purement décoratifs et les deux connectiques des manettes de l'époque sont converties en "cache-prises" un rien difficile à déloger (gageons que la répétition des mouvements ne fragilise pas trop les attaches).

Cet ensemble à l'aspect visuel familier enferme 21 jeux préinstallés (dont 9 multi-joueurs) parmi lesquels Super Metroid, Donkey Kong Country, Street Fighter II Turbo, La légende de Zelda, Super Mario Kart,  F-Zero ou Final Fantasy III (en réalité Final Fantasy VI mais Nintendo a gardé le titre US).

Super Nintendo Entertainment System™: Super NES Classic Edition Features Trailer

The Super Nintendo Entertainment System™: Super NES Classic Edition has the original look and feel, only smaller, and pre-loaded with 21 games! Available September 29th! https://goo.gl/2MG9iZ #SNES #SuperNESClassicEdition Subscribe for more Nintendo fun! https://goo.gl/09xFdP Visit Nintendo.com for all the latest!

La SNES Mini enferme 21 classiques, dont deux inédits. Un catalogue un peu léger pour certains tandis que la firme japonaise ne prévoit pas d'ajout dans le futur. © Nintendo.

Shortlist et visuels
Cette galerie défilant sous la forme des jaquettes originales présente aux joueurs deux inédits: Super Mario RPG, jamais sorti en Europe - hormis sur console virtuelle - et Star Fox 2, le titre dont la sortie annulée en 1995 annonçait le déclin définitif de la SNES devant l'émergence de la Playstation. Pour la petite histoire, cette exclusivité peut être débloquée en franchissant le premier niveau de Star Fox, premier du nom.

Cette shortlist est reprochée par certains qui évoquent les 30 jeux préinstallés sur la NES et l'absence de certains titres phares comme Mario All-Star, NBA Jam, Earth Worm Jim, Another World, Mortal Kombat, Super Tennis ou International Superstar Soccer, l'ancêtre de Pro Evolution Soccer. Mais le catalogue est néanmoins riche de nombreux classiques et ravivra la flamme des gamers nostalgiques, heureux de se tenir désormais à une distance respectable de l'écran, les câbles des deux manettes fournies ayant été allongés (140 cm contre 80 pour la NES). Au sujet de la connectique, notons que Nintendo a une fois encore omis la prise USB, même si celle de votre smartphone fera l'affaire.

Parmi les options disponibles figure un onglet "Affichage" avec trois filtres visuels: "Original", "4:3" ou "Filtre cathodique", accentuant l'effet "vieux téléviseur". La différence est subtile, mais réelle. Des petits cadres personnalisables - dispensables- peuvent également être ajoutés pour masquer les bandes noires de part et d'autre de l'écran.  

Replay
Comme sur la Nes, la SNES Mini reproduit une capacité de sauvegarde élevée, en proposant 4 "points d'interruption" par jeu. La manipulation est simple: une petite pression sur le bouton RESET vous renvoie sur l'interface d'accueil d'où vous pourrez sauvegarder votre fichier. Mais Nintendo est cette fois allé plus loin en introduisant une fonction "replay" des 45 dernières secondes de votre partie. Une façon de refaire l'histoire et de vous éviter de fracasser votre manette contre le mur après une mort stupide ou l'oubli d'un item (et accessoirement, d'enfin franchir le 1er niveau de Super Ghouls 'n Ghost).

Petite nouveauté, le mode "Replay" permet au joueur de contrôler le temps et de ressusciter en cas de mort à un moment crucial. © Nintendo.

Arrivée de la concurrence
Grâce à la SNES Mini, Nintendo prend une avance sur le marché émergent des "consoles rétro" en surfant notamment sur la hype des graphismes 16-bit. Si les jeux les plus "révolutionnaires" de l'époque sont paradoxalement ceux qui ont le plus mal vieillis, le plaisir éprouvé à rejouer à certains titres ou à en découvrir est bien là.

Reste à voir comment Nintendo va s'adapter aux sorties annoncées (en novembre) de la MegaDrive Mini et ses 85 jeux ou du Commodore 64. Car pour l'heure, la firme japonaise n'envisage pas étoffer le catalogue actuel et pourrait contraindre le joueur gourmand à contourner les règles pour élargir le panel de jeux disponibles. À ses risques et périls.

La liste complète des jeux:
Super Mario World, Donkey Kong Country, Secret of Mana, F-Zero, Super Castlevania 4, Super Metroid, Final Fantasy 3, Star Fox, Super Mario RPG: Legend of the Seven Stars, Super Mario Kart, The Legend of Zelda: A Link to the Past, Super Ghouls'N Ghosts, Earthbound, Contra 3: The Alien Wars, Super Punch-Out!!, Mega Man X, Kirby's Dream Course, Kirby Super Star, Super Mario World 2: Yoshi's Island, Street Fighter 2 Turbo: Hyper Fighting.


La SNES Mini est vendue à partir de 79,99 euros.

Le menu défilant et l'interface de sauvegarde sont identiques à ceux de la NES Mini. © Nintendo.

Loïc STRUYS 4/10/17 - 07h15