L'étonnante clause négociée par Messi

© epa.

L'avenir de la Catalogne et celui de Lionel Messi sont désormais contractuellement liés, selon le journal espagnol El Mundo.

A l'heure de négocier son nouveau contrat, l'Argentin a innové en parvenant à décrocher sa liberté en cas d'indépendance de la Catalogne. Si le Barça venait à être exclu de la Liga et ne parvenait pas à trouver refuge en Angleterre, en Allemagne ou en France, Messi pourrait partir gratuitement. Une clause qui figure noir sur blanc dans le nouveau contrat paraphé en novembre dernier. Il pourrait donc quitter le club sans avoir à verser l'indemnité prévue dans la clause libératoire de son contrat, soit 700 millions d'euros

Le club s'est refusé à tout commentaire "pour des raisons liées à la confidentialité de ses relations contractuelles avec les joueurs". L'entourage de Messi, également contacté, n'a pas répondu.

Une Liga sans Barça?
Depuis 2015 la Catalogne, région du nord-est de l'Espagne dont Barcelone est la capitale, compte un Parlement à majorité séparatiste. Le 27 octobre les indépendantistes ont même voté une déclaration d'indépendance restée sans lendemain.

La Liga et les autorités sportives ont prévenu à plusieurs reprises que le Barça, deuxième club le plus titré du pays derrière le Real Madrid, serait exclu des compétitions espagnoles si la Catalogne faisait sécession.

Cette prolongation de contrat a permis à Messi d'empocher une prime à la signature de 100 millions d'euros étalée sur plusieurs années . Son salaire est estimé à 35 millions d'euros net par saison.

Par: rédaction 5/01/18 - 09h57