Bartoli "détruite" par un "connard": "Il me disait que j'étais grosse"

© afp.

Marion Bartoli s'est livrée dans un entretien accordé à l'Equipe. Elle évoque notamment son (récent) passé amoureux et décrit son ex-compagnon comme "un connard absolu" qui lui disait tous les jours qu'elle était "grosse".

Marion Bartoli s'apprête à sortir de la retraite sportive qu'elle avait décidé de prendre en 2013, après avoir remporté Wimbledon. Près de cinq ans plus tard, elle va retrouver les courts, probablement en mars prochain, pour un come-back étonnant.  "J'ai besoin de me prouver que je suis en vie", clame la Française de 33 ans qui a rencontré d'importants problèmes de santé et redouté le pire.

"Il me disait que j'étais grosse"
Une épreuve douloureuse ajoutée à une aventure sentimentale destructrice. "Quand j'ai arrêté ma carrière, j'étais la plus heureuse du monde. Puis j'ai rencontré mon ancien mec... Il me disait que j'étais grosse. Tous les jours. Une fille mince dans la rue et c'était: 'Tu as vu comme elle est belle ?' Ça ne m'a pas aidée... Je me suis laissé détruire, avaler par quelqu'un et je ne pensais pas que c'était possible."

Un "connard absolu" qui l'a mise "plus bas que terre". "Je peux arriver à me relever. J'avais une joie de vivre au quotidien immense. Il l'a éteinte au fur et à mesure."

© afp.
© epa.

Par: rédaction 9/01/18 - 09h56