Un accident de robe pour une patineuse sud-coréenne

© getty.

Yura Min a été gênée par un problème d'agrafe sur sa robe lors de l'épreuve de patinage par équipes. La patineuse sud-coréenne, qui faisait ses débuts olympiques, avoue que sa performance s'en est ressentie. "Si mon haut tombait, ça aurait été un désastre", raconte-t-elle.

Yura Min se souviendra longtemps de sa première performance aux Jeux Olympiques. La patineuse sud-coréenne a bien failli y laisser sa robe, dont l'agrafe a lâché alors qu'elle était en pleine représentation avec son partenaire Alexander Gamelin.

"Je me suis dit, 'Oh non...' Parce que sans cette agrafe, je savais que c'est toute ma robe qui pouvait tomber. J'étais terrifiée pendant tout le programme", raconte-t-elle, des propos relayés par L'Equipe. "Je suis allée au bout du programme. Je savais que si je m'arrêtais en plein milieu, j'allais être pénalisée."

7sur7.be Sport

7sur7.be Sport. 455 likes. Media/News Company

Points perdus

Le détachement de l'agrafe n'a pas provoqué d'incident vestimentaire. Même si ce fut moins une. "A chaque fois qu'elle ramenait les épaules en avant, la robe glissait", détaille son partenaire. "Je ne m'en suis rendu compte qu'à la moitié du programme. A un moment, elle a même dû le réajuster, ça nous a fait perdre des points. Et ce n'est pas parce qu'on patinait mal."

Ce souci technique a fait chuter les chances du duo, qui a terminé à la 9e place sur dix équipes. "Si mon haut tombait, pour mes premiers Jeux, dès mon premier programme, ça aurait été un désastre", reconnaît la patineuse de 22 ans.

Heureusement pour Yura Min et Alexander Gamelin, ils ont désormais leur véritable objectif de ces JO en ligne de mire: la danse sur glace.

© epa.
© reuters.
© afp.
© reuters.

Par: rédaction 12/02/18 - 13h44