La demande de bisou polémique d'Uran

Déçu de voir l'hôtesse filer sans avoir eu droit au traditionnel bisou, Rigoberto Uran l'a réclamé. Un trait d'humour mal perçu par certains médias qui ont condamné l'attitude du coureur colombien.

Et mon bisou, alors? Rigoberto Uran a voulu amuser la foule en interpellant une hôtesse prête à quitter le podium sans avoir adressé le traditionnel bisou. Le Colombien a tapé sur l'épaule de la jeune femme avant  de pointer son index sur sa propre joue.

Un clin d'oeil plutôt bien pris par l'hôtesse qui a souri avant de répondre à l'appel d'Uran. Un comportement moins bien accueilli par la presse hispanique. Plusieurs médias ont condamné l'attitude d'Uran, à l'instar d'El Confidencial qui évoque un "acte totalement déplacé".

Par: rédaction 13/02/18 - 15h29