Le dernier clip de Jay-Z bien plus qu'une simple parodie de "Friends"

Jay-Z sait tout faire: pouponner et faire le buzz. Le mari de Beyoncé a sorti le clip de la chanson "Moonlight" vendredi en exclusivité sur Tidal. Jerrod Carmichael, Issa Rae, Tiffany Haddish, Tessa Thompson, Lakeith Stanfield et Lil Rel Howery, tous noirs, rejouaient une scène de l'épisode de "Friends" "The One Where No One's Ready". La vidéo a été tournée par le co-créateur de "Master of None", Alan Yang.

C'est bien plus qu'une simple parodie. C'est une satire du désormais trop célèbre "whitewashing" d'Hollywood. "Friends" aurait en fait copié une série diffusée en 1993 et baptisée "Living Single". L'histoire était celle de six amis noirs vivant à New York. La série, diffusée sur la Fox en 1998 et mettant Queen Latifah en vedette, a des parallèles frappants avec "Friends", qui a fait ses débuts en 1994 à la télévision. Le clip de "Moonlight" est donc une parodie qui fait référence à "Friends" qui s'est largement inspiré de "Living Single" sans jamais l'admettre.

Le titre de la chanson fait lui référence au film qui a remporté l'Oscar cette année, à la fin d'une cérémonie chaotique. Jay-Z rappe: "Nous sommes coincés dans La La Land, même quand on gagne, on perd." "La La Land" avait été annoncé vainqueur de l'Oscar du meilleur film à tort. "Moonlight" a en fait remporté la mise mais cette victoire n'a pas été aussi joyeuse qu'espérée tant tout le monde restant bloqué sur l'erreur monumentale de la soirée.

Par: Deborah Laurent 8/08/17 - 04h59