Comment le prince William et Kate devront choisir le prénom de leur enfant

© AFP.

Le couple devra se soumettre à une série de règles.

D'ici quelques mois, la famille royale britannique va s'agrandir: le prince William et Kate Middleton attendent leur troisième enfant, une petite soeur ou un petit frère pour George et Charlotte, âgés respectivement de 4 et 2 ans.

Et depuis cette annonce, les parieurs sont nombreux à essayer d'imaginer le prénom de ce futur bébé, qui devra répondre à une série de règles. Selon Christian Turner, un spécialiste des noms de l'entreprise Siegel+Gale qui s'est confié à Hello, le prince William et Kate devront effectivement veiller à un certain équilibre, entre "tradition et accessibilité". "L'élé­ment clé dans le choix du prénom à donner à un enfant royal est l'équi­libre à respec­ter entre tradi­tion et acces­si­bi­lité. Le Duc et la Duchesse de Cambridge voudront que le ou la cinquième dans l'ordre de succes­sion au trône porte un nom méritant de ce poids, et c'est pour cela qu'ils opte­ront certai­ne­ment pour un prénom solide, tradi­tion­nel et avec de forts liens avec la royauté", a ainsi expliqué cet expert.

Le couple devra donc faire attention à ne pas choisir un prénom trop "pompeux", "hautain", afin que "le peuple puisse y adhé­rer faci­le­ment": "George et Char­lotte sont d'ex­cel­lents exemples de prénoms qui respectent parfai­te­ment cet équi­libre: royaux dans la tradi­tion­, symbo­liques dans l'hé­ritage, les deux prénoms sont fami­liers depuis plusieurs décen­nies, et il n'est pas rare de les entendre tous les deux pronon­cés dans des jardins d'enfants. C'est commun à cette nouvelle géné­ra­tion de royaux, qui a envie d'être plus proche de la réalité que ses prédéces­seurs", a-t-il ajouté.

Pour l'instant, les parieurs sont nombreux à pencher pour Alice dans le cas d'une petite fille, et pour Arthur s'il s'agit d'un petit garçon.

Par: rédaction 13/09/17 - 14h59