Ensemble mise sur l'éthique avec ses 39 candidats à Tournai

© photo news.

"Ensemble", une liste qui se veut "citoyenne et apolitique" a été dévoilée mercredi soir à Tournai. Elle sera emmenée par un néophyte en politique, l'avocat Benjamin Brotcorne qui fut aussi président de l'association de défense du patrimoine tournaisien, l'ASBL Pasquier Grenier. On y retrouve 20 hommes et 19 femmes parmi lesquels nombre d(e)(ex-)membres du cdH, en perte de vitesse lors des élections communales de 2012 (-5,66 %), et qui ne se présentera pas sous son étiquette de parti.

Parmi les candidats, on observe la présence de l'ancien manager du centre-ville qui fut candidat en 2012 avec le PS. Jean-Michel Vandecauter, très connu à Tournai, avait recueilli 1.023 suffrages pour sa première élection.

Parmi les candidats issus du cdH, on retrouve l'ancien échevin Jean-Marie Vandenberghe (1.965 voix en 2012) qui poussera la liste, François Schillings ou encore Thierry Vandeghinste.

Saga Pont des Trous
Ensemble a pris dix engagements pour faire de Tournai une "commune éthique". Il souhaite faire de Tournai "une ville plus vivante, plus conviviale et plus attractive" en élaborant un projet à long terme pour relancer notamment le commerce du centre-ville, en perte de vitesse.

Présenté comme un mouvement citoyen, Ensemble a été créé le 13 octobre de l'année dernière, mais sa future tête de liste, Benjamin Brotcorne travaille sur le sujet depuis deux ans.

"C'est une réflexion qui a débuté au fil des rencontres avec les habitants et les acteurs économiques de Tournai, des gens frappés par un terrible sentiment de mal-être et de désillusion, des gens qui n'ont pas compris des décisions prises en leur nom", a expliqué mercredi M. Brotcorne, épinglant la saga du Pont des Trous, le détournement au sein du CPAS, la gestion du parking, le commerce du centre-ville, sans oublier les nombreux villages de Tournai.

Commerces
Parmi les lignes de force du projet d'Ensemble, on relèvera le sauvetage du centre-ville par une réflexion à mener avec les commerçants sur la politique de stationnement et de mobilité en ville et la création d'une agence immobilière commerciale pour pallier au problèmes des cellules commerciales vides.

Ensemble veut être une formation d'ouverture et non un cdH bis même si neuf candidats sont membres du centre démocrate Humaniste qui "au travers de ses candidats, apporte son expérience, son expertise et ses moyens matériels ainsi que sa contribution financière".

Benjamin Brotcorne mènera la liste devant Delphine Delaunoit. Les autres candidats ont été tirés au sort en présence d'un huissier de justice. Jean-Marie Vandenberghe poussera la liste en dernière position.

Par: rédaction 13/06/18 - 22h48