Francken répond au CD&V: "C'est en-dessous de la ceinture"

© belga.

Le secrétaire d'Etat à la Migration Theo Francken (N-VA) a contesté mercredi que sa politique en matière de renvoi des personnes en séjour illégal soit un échec. "Les chiffres en matière de renvoi sont en hausse, et mettent l'accent, qui plus est, sur le renvoi de criminels", a commenté M. Francken, en réponse à une critique formulée par le député européen CD&V, Ivo Belet.

Sur les 32.235 demandeurs d'asile qui ont reçu en 2017 un ordre de quitter le territoire, 5.255 (16,3%) ont été effectivement expulsés, selon des chiffres d'Eurostat relayés mercredi par Het Nieuwsblad. La Belgique est l'un des pays européens où ce ratio est le plus bas (22e sur 28).

"Francken ferait mieux de moins s'agiter sur les réseaux sociaux et appliquer une politique qui fonctionne réellement", a réagi le parlementaire européen Ivo Belet (CD&V) à ce propos, soulignant que d'autres pays parviennent à entraîner ce pourcentage à la hausse.

"C'est tirer en-dessous de la ceinture. Le nombre de places en centre fermé a augmenté à un niveau record au cours de la législature en cours. On est passé de 450 à mon arrivée, à 620 et il y en aura 1.150 d'ici 2022", a commenté le secrétaire d'Etat à la Migration, depuis la Géorgie où il est en déplacement pour tenter de dissuader les Géorgiens de demander l'asile en Belgique.

"Ce serait pratique de pouvoir toujours recevoir le soutien des mêmes partis"
Toujours selon Theo Francken, le nombre d'accords conclu avec les pays d'origine en vue des rapatriements a lui aussi augmenté. Celui des vols sécurisés organisés pour les retours vers les pays d'origine est à présent organisé à un rythme d'un par semaine.

M. Francken a enfin affirmé qu'il avait déposé plusieurs propositions au gouvernement pour continuer à assouplir la procédure d'expulsion et ainsi renforcer les retours. "Ce serait pratique de pouvoir toujours recevoir le soutien des mêmes partis", a-t-il encore dit à l'attention du partenaire CD&V du gouvernement fédéral.

Par: rédaction 13/06/18 - 17h28