Un ouvrier meurt écrasé par un ballot de papier sur un chantier

Un travailleur d'une entreprise spécialisée dans le stockage de déchets est mort jeudi, écrasé par un ballot de papier. L'auditorat du travail, qui confirme cette une information des titres de Sud Presse, évoque la cause accidentelle.

Un ballot de papier est tombé sur un travailleur expérimenté de l'entreprise Alvin à Jemappes, jeudi à la mi-journée. L'auditeur du travail, Charles-Eric Clesse, a indiqué que le travailleur était mort sur le coup. Des agents chargés du bien-être au travail ont été envoyés sur les lieux de l'accident pour vérifier si les conditions de sécurité étaient respectées. L'auditeur a confirmé vendredi la cause accidentelle.

Par: rédaction 7/12/18 - 09h26