Un élève violé par ses camarades lors d'une sortie scolaire

© getty.

Un adolescent de quinze ans a été agressé sexuellement par ses condisciples lors d'un voyage scolaire, affirme sa mère dans les colonnes de Sudpresse. Le parquet de Verviers a confirmé l'information.

Les faits se sont produits en décembre dernier à Nivezé, près de Spa, où les élèves de 3ème secondaire de l'Institut Don Bosco à Verviers effectuaient un voyage scolaire. Réunis dans une chambre, une dizaine de jeunes ont commencé à se battre avec des oreillers avant que le jeu ne dérape complètement. La victime est prise à partie par les autres élèves qui le tabassent à l'aide d'une tringle à rideau avant de l'agresser sexuellement avec cet objet. Deux amis de l'adolescent iront finalement dénoncer les faits aux professeurs.

La victime traumatisée
La mère de la victime dénonce quant à elle la réaction inappropriée du corps enseignant et de l'école. Le soir des faits, son fils aurait simplement été isolé des autres élèves et les professeurs n'ont pas jugé utile de la prévenir, ni la police, fustige la maman qui accuse l'école d'avoir voulu étouffer l'affaire. Pis, selon le centre PMS de l'établissement scolaire qui l'a contactée, c'est son fils qui serait responsable puisqu'il s'est laissé faire, s'offusque-t-elle. Contacté par Sudpresse, le directeur de l'établissement estime qu'il y a "des zones d'ombre" dans cette affaire.

La mère de l'adolescent a porté plainte à la police. Son fils, traumatisé, a entretemps changé d'école.

Le parquet prend l'affaire au sérieux
Le parquet de Verviers, en charge de ce dossier à l'information depuis début janvier, prend l'affaire au sérieux. De nombreux devoirs d'enquête ont déjà été diligentés et la victime entendue. Elle a confirmé les faits d'agression physique et sexuelle lors d'une audition vidéo-filmée.

"Des auditions de témoins et de suspects potentiels doivent encore être réalisées afin de faire la lumière sur les faits et le rôle de chacun. S'agissant de mineurs d'âge, il s'agit de la loi protectionnelle engendrant donc des mesures et non des sanctions", rappelle le parquet.

Par: rédaction 11/02/19 - 11h12

OracleJSP: An error occurred. Consult your application/system administrator for support. Programmers should consider setting the init-param debug_mode to "true" to see the complete exception message.