Venu se renseigner au commissariat, un gilet jaune se retrouve en détention

© photo news.

Venu se renseigner au commissariat du Puy-en-Velay, un quadragénaire a été identifié par des policiers comme l'auteur présumé de violences lors des manifestations des "gilets jaunes" et a été placé en détention provisoire, a-t-on appris mercredi auprès du parquet.

L'homme de 45 ans, qui était venu mardi demander des renseignements au sujet d'une amende, a été reconnu par des fonctionnaires de police mobilisés lors des rassemblements de "gilets jaunes" des 1er et 8 décembre au Puy-en-Velay.

Il a été placé en garde à vue pour "outrage et violence sur personnes dépositaires de l'autorité publique et participation à un groupement illicite en vue de commettre des dégradations et violences", a précisé le procureur de la République Nicolas Rigot-Muller.

Présenté dans la foulée à un juge, il a été placé en détention provisoire mardi soir dans l'attente de son jugement en comparution immédiate vendredi, selon la même source.

"C'est curieux de demander des renseignements, voire de l'aide, à des personnes sur lesquelles vous exerciez des violences quelques jours auparavant", a estimé le procureur.

Douze personnes avaient été interpellées en Haute-Loire après un rassemblement de "gilets jaunes" le 1er décembre au Puy-en-Velay au cours duquel la préfecture avait été incendiée. La situation avait également dégénéré en fin de journée lors de la manifestation du 8 décembre.

Par: rédaction 12/12/18 - 22h46

OracleJSP: An error occurred. Consult your application/system administrator for support. Programmers should consider setting the init-param debug_mode to "true" to see the complete exception message.