Un homme fonce sur la foule à la Feria de Nîmes

Les faits ont eu lieu cette nuit, au départ des festivités.

Cette nuit à Nîmes, vers 1h30, un homme a foncé sur la foule au volant d'une Peugeot blanche. Il y aurait deux blessés. Les festivités de la traditionnelle Feria venait à peine de débuter, relate le Midi libre

Un "acte volontaire"
Il ne s'agirait pas d'un acte terroriste mais les premiers éléments pointent néanmoins un "acte volontaire". Il aurait tenté de foncer sur la clientèle d'un bar, présente en masse devant l'établissement. Le parquet de Nîmes a ouvert une enquête pour tentative de meurtre. Le suspect est âgé d'une trentaine d'années. 

Barrières anti-intrusion
Les barrières anti-intrusion ont "parfaitement fonctionné et ont bloqué le véhicule", annonce le quotidien régional, avant que des témoins ne neutralisent le conducteur qui aurait essayé de prendre la fuite. Dans un état de "relative confusion mentale" lors de son interpellation, l'homme a été hospitalisé, a ajouté le procureur.

À ce stade, le mobile de l'auteur reste flou.

Inconnu de la police
Plusieurs témoins de la scène, interrogés par l'AFP, rapportent que l'homme a crié "Allah akbar" (Dieu est le plus grand)" au moment des faits. Il serait inconnu de la police pour des faits de radicalisation, selon une source proche de l'enquête.

Par: rédaction 14/09/18 - 09h25