Pas plus de 200 invités, des cadeaux modestes: la Chine veut réguler les mariages

© afp.

Le gouvernement chinois s'attaque aux "pratiques de mariage vulgaires" comme les cérémonies hors de prix ou les enterrements de vie de célibataire qui tournent régulièrement au fiasco dans le pays.

Le gouvernement chinois a l'industrie du mariage dans le viseur. Le ministère des Affaires civiles a en effet appelé à une "réforme globale" des mariages, qui sont de plus en plus coûteux dans le pays. Il souhaite ainsi mettre un terme à ce qu'il appelle les "pratiques de mariage vulgaires", telles que les cadeaux hors de prix ou encore les cérémonies grandioses. D'après les autorités, les mariages modernes sont trop extravagants et vont à l'encontre des valeurs socialistes chinoises. 

Comme dans de nombreux pays, les Chinois veulent tous avoir le plus beau mariage, et pour ce faire, ils n'hésitent pas à dépenser des sommes astronomiques. Réceptions coûteuses, multiples tenues de soirée, séance photo à l'étranger, ou encore cadeaux somptueux tels que des voitures ou des maisons: tout est bon pour avoir le mariage le plus impressionnant du quartier. 

L'année dernière, le comté de Taiqian, dans la province du Henan, a publié un ensemble de restrictions limitant notamment le nombre d'invités à 200 personnes ainsi que la valeur des cadeaux (pas plus de 60.000 yuans, soit 7.660 €). De plus, aucune maison ou voiture ne peut être offerte aux jeunes mariés et les familles ne sont pas autorisées à contracter un prêt pour payer la cérémonie.

© afp.


Rituels dangereux

Parmi les pratiques qui fâchent le gouvernement, on retrouve également les enterrements de vie de jeunes filles et de garçons, qui ont tendance à mal tourner. La semaine dernière, un futur marié a été heurté par une voiture alors qu'il tentait d'échapper au rituel précédant le mariage qui impliquait qu'il soit ligoté et frappé par ses amis. Quelques jours plus tôt, plusieurs demoiselles d'honneur ont été blessées par des éclats de verre alors que le marié et ses amis sont entrés dans la maison du couple en cassant la porte avec une hache.

Des mariages "simples et modérés"
Pour mettre un terme à cette "extravagance", le ministère des Affaires civiles a donc proposé de mettre en place des lignes claires qui permettraient aux couples d'organiser des mariages "simples et modérés". Comme le rapporte l'agence de presse chinoise Xinhua, les cérémonies devront "intégrer les valeurs socialistes et la culture traditionnelle chinoise" et constituer un véritable exemple pour la société.

Les autorités "établiraient des directives concernant le mariage et le montant autorisé des cadeaux", a déclaré Yang Zongtao, un responsable du ministère, lors d'une interview accordée à la télévision publique dimanche.

Ce n'est pas la première fois que la Chine tente de réguler les mariages. En 2016, le Parti communiste avait publié une série de directives indiquant notamment comment célébrer un mariage dans l'esprit de la campagne d'austérité du parti.

Par: rédaction 3/12/18 - 11h04