Une grève des trains perturbe le Portugal

© epa.

Le trafic ferroviaire était fortement perturbé vendredi au Portugal en raison d'une grève de 24 heures des cheminots, qui réclament de meilleures conditions de travail, a indiqué la compagnie des chemins de fer portugais.

Seuls 89 trains sur les 259 prévus vendredi jusqu'à 8h (locales et GMT, 9h en Belgique) ont effectivement pris le départ, a précisé la porte-parole de Comboios de Portugal (CP), Ana Portela, en ajoutant que les liaisons interrégionales et sur les grandes lignes avaient toutes été supprimées.

"La grève est très suivie", a affirmé José Manuel Oliveira, coordinateur du principal syndicat du secteur des transports, à l'origine de ce mouvement social qui mobilisait des salariés de CP et des autres entreprises publiques du secteur, le gestionnaire du réseau ferroviaire et la société d'entretien des rails.

Dans chacune de ses entreprises, les employés négocient un accord d'entreprise encadrant leurs conditions de travail et de rémunération. Les syndicats critiquent le "blocage du gouvernement" tandis que le ministre des Infrastructures Pedro Marques assure que "des négociations déjà bien avancées sont en cours".

Par: rédaction 7/12/18 - 12h19