Quand les touristes prennent des empreintes de dinosaures pour des cailloux

© Utah State Park.

De nombreux touristes détruisent involontairement des empreintes de dinosaures présentes dans le parc du Red Fleet State Park, aux Etats-Unis.

Des dizaines d'empreintes de rapaces préhistoriques vieilles de 200 millions d'années ont disparu du Red Fleet State Park, dans l'Utah, aux Etats-Unis. La raison? Les touristes confondent ces empreintes avec de vulgaires pierres qu'ils s'amusent à lancer dans le lac présent dans le parc. 

Sur Facebook, les autorités responsables du parc ont appelé les visiteurs à être plus prudents. "Le site comprenant des empreintes de dinosaures se détériore à cause de l'activité humaine. Il y a eu un impact important sur le site à cause d'individus ayant jeté des roches (la plupart contenant des traces de dinosaures) dans l'eau au cours des six derniers mois".

"C'est devenu un gros problème", a expliqué Josh Hansen, le directeur du parc, à l'Associated Press. "Ils cherchent juste à jeter des pierres dans le lac, mais ils ne réalisent pas que les rochers qu'ils ramassent sont couverts d'empreintes de dinosaures". Et si certaines pierres montrent clairement des empreintes et sont donc facilement reconnaissables, d'autres, en revanche, le sont beaucoup moins. "C'est pourquoi il est important de ne toucher aucune pierre dans cette zone du parc", a ajouté Josh Hansen.

La direction du parc envisage maintenant d'envoyer une équipe de plongeurs afin de récupérer certaines empreintes, dont celles de dilophosaures, une espère de dinosaure bien connue du grand public grâce à "Jurassic Park". Cependant, nombreuses d'entre elles pourraient bien être perdues à jamais. Les pierres peuvent en effet s'être brisées à l'impact ou dissoutes dans l'eau.

Le dilophosaure faisait parties des grands dinosaures théropodes carnivores et pouvait peser jusqu'à 400kg. © DR.

Par: rédaction 10/05/18 - 09h04