Des chercheurs inventent un capteur pour mesurer le taux d'alcool dans le sang

© getty.

"Ok Google, est-ce que j'ai trop bu?"

Les montres connectées pourront-elles bientôt déterminer le taux d'alcool dans le sang de leurs utilisateurs? Une équipe de scientifiques de l'Université de Cincinnati, aux États-Unis, est en tout cas parvenue à mettre au point un capteur capable d'une telle prouesse.

Le "tracker", qui se présente actuellement sous la forme d'un patch à coller sur la peau, est ainsi capable d'analyser la sueur et de déterminer quelle quantité d'alcool est contenue dans le sang de la personne qui le porte. Toutes les 25 secondes, le dispositif stimule la transpiration à l'aide d'un minuscule courant et mesure ainsi sa concentration en éthanol.

À terme, le but de ce type de dispositif est de suivre en permanence et de manière non invasive les informations moléculaires contenues dans le sang. "L'éthanol n'est en réalité qu'un excellent point de départ pour un projet plus large qui consisterait à mesurer les hormones stéroïdes, telles que le cortisol, la testostérone et les œstrogènes, et à mesurer en permanence les médicaments en circulation dans le sang", a expliqué le scientifique Jason Heikenfeld au site Chemistry World.

Et si la technologie n'est pas encore prête à être ajoutée sur les montres connectées, elle intéresse en tout cas le secteur pharmaceutique et les grandes entreprises de communication.

Par: rédaction 3/12/18 - 13h23