La lettre d'adieu de Cristiano Ronaldo

© reuters.

Après neuf saisons passées à enfiler les buts comme des perles pour le compte du Real Madrid, Cristiano Ronaldo a décidé de poursuivre sa carrière à la Juventus de Turin. Élevé au rang de star à son époque mancunienne, CR7 est devenu une légende du ballon rond à la Maison blanche. Cela valait donc bien une lettre d'adieu en bonne et due forme.

L'annonce est presque passée inaperçue dans nos contrées, éclipsée par un événement footballistique historique pour la Belgique, mais elle n'en reste pas moins exceptionnelle. Comme pressenti depuis quelques jours, le Real Madrid a annoncé mardi après-midi le départ de Cristiano Ronaldo pour la Juventus de Turin. Pour s'attacher les services du quintuple Ballon d'Or, la Vieille Dame a accepté de délier les cordons de sa bourse: elle paiera quelque 100 millions d'euros pour le Portugais de 33 ans, à qui il restait trois ans de contrat avec les Merengue.

Une nouvelle ère s'ouvre au Real
Ce départ était dans l'air et est donc tout sauf une surprise. Après avoir tout gagné avec les Madrilènes, Cristiano Ronaldo voulait s'offrir un nouveau challenge avant une potentielle retraite américaine ou pourquoi pas chinoise. Cinq fois vainqueur de la Ligue des champions (une avec Manchester United, quatre avec le Real), le natif de Madère va donc tenter d'en inscrire une sixième à son palmarès déjà long comme le bras, cette fois-ci pour le compte du club turinois. Une coupe aux grandes oreilles qui se refuse aux Bianconeri depuis 22 longues années.

Mais pas question pour Ronaldo de partir du Real comme un voleur. Le club madrilène a publié sur son site une lettre du Portugais dans laquelle il explique son choix, et, surtout, fait ses adieux au Real, à ses supporters ainsi qu'à la ville de Madrid (lire la suite sous la photo).

© afp.

"Ces années passées au Real Madrid, et dans cette ville de Madrid, ont probablement été les plus heureuses de ma vie. Je n'ai qu'un sentiment pour ce club, ce public et cette ville, et c'est une énorme reconnaissance. Je ne peux que remercier tout le monde pour le soutien indéfectible et l'amour que j'ai reçu", écrit CR7 en ouverture.

"Je vous demande de me comprendre"
"Cependant, je crois que le moment est arrivé pour ouvrir une nouvelle étape dans ma vie, et c'est pour cela que j'ai demandé au club de me transférer. J'en suis désolé et je demande à tous, surtout à nos supporters, d'essayer de me comprendre", poursuit Ronaldo. "Ces 9 années ont été absolument merveilleuses, elles seront uniques. Ça a été pour moi une période inoubliable, pleine de considération mais également dure car le Real Madrid est de la plus grande exigence. Mais je sais très bien que je ne pourrais jamais oublier que j'ai profité ici du football d'une manière unique", confie-t-il.

"J'ai eu sur le terrain et dans les vestiaires des coéquipiers fabuleux, j'ai senti venu des tribunes une chaleur incroyable et ensemble nous avons remporté trois Ligues des Champions de suite, quatre en cinq ans. Et en plus, au niveau individuel, j'ai la satisfaction d'avoir décroché quatre Ballons d'Or et trois Souliers d'Or. Tout, durant mes années dans ce club, a été immense et extraordinaire", pointe la star portugaise avant de remercier le club dans son ensemble. "Le Real Madrid a conquis mon cœur, et ceux de ma famille, et pour cela, plus que jamais, je veux vous remercier: merci au club, au Président, aux dirigeants, à mes coéquipiers, à tous les entraîneurs, aux médecins, aux kinés et aux salariés incroyables qui font que tout fonctionne, et que rien ne manque jusqu'au moindre détail", poursuit-il.

L'écusson du Real gravé sur son corps
"Merci infiniment une fois de plus a nos supporters et merci également au football espagnol. Durant ces 9 années passionnantes, j'ai affronté de très grands joueurs. Mon respect et ma reconnaissance leur sont aussi destinés."

"J'ai beaucoup réfléchi et je sais que le moment est arrivé pour un nouveau cycle. Je m'en vais, mais ce maillot, cet écusson et le Santiago Bernabéu seront toujours en moi, peu importe où je me trouve."

"Hala Madrid"
"Merci à tous et, bien entendu, comme je l'ai dit pour la première fois dans ce stade il y a 9 ans: Hala Madrid!", conlut Cristiano Ronaldo qui n'a peut-être pas fini d'écrire sa légende.

© reuters.
© afp.
© afp.
© epa.
© epa.
© ap.
© afp.
© afp.
© epa.
© afp.
© afp.
© epa.
© afp.

Maxime Czupryk 11/07/18 - 11h27