Comment supporter une gueule de bois quand on est parent?

© thinkstock.

Il n'y a rien de pire que de se réveiller avec un mal de tête monstrueux et quelques doutes sur la fin de la soirée. Tout cela s'empire lorsque vous réalisez qu'il est 5h du matin et que vous devez vous occuper de vos enfants, qui n'auront aucune compassion pour votre état.

Préparez votre réveil
Si vous avez un ami ou un parent dans le coin, négociez pour que votre bambin passe toute la nuit chez lui, pas seulement la soirée. Vous pourrez ainsi dormir un peu plus longtemps et avoir un réveil sans pleurs de bébé. Si vous n'avez pas pu trouver de baby-sitter et qu'ils sont assez grands, laissez-les devant les dessins animés pendant que vous émergez.  

Stockez les essentiels
Préparez votre réveil en achetant de l'aspirine, des plats préparés mais aussi tout ce qui vous aidera à calmer vos enfants et les tenir occupés: un jouet, des bonbons, un film, etc. Préparez le repas à l'avance. Même s'il est plus sain de donner à vos enfants une nourriture cuisinée sur le moment, la gueule de bois excusera le fait que vous réchauffiez un plat surgelé.  

Chargez l'iPad
Et le téléphone. Et la console. Chargez tous les appareils de la maison. Vous ne pouvez pas vous permettre de tomber en rade de batterie. Oui, les écrans sont mauvais mais il y a des situations exceptionnelles. A l'inverse, retirez toutes les piles des jouets avec des musiques stridentes, qui vous donneront envie de vous frapper la tête contre le mur.  

Inventez des jeux où vous pouvez vous allonger
Jouer au docteur est une option. Vous pourrez jouer le rôle du patient dans le coma. Jouer l'espion est aussi une bonne alternative car il faut être discret et silencieux. Le cache-cache est aussi un jeu tout à fait indiqué pour ces journées spéciales.  

Evitez les activités trop ambitieuses
Emportez une boisson pétillante et dirigiez votre petite famille vers le parc le plus proche. Ainsi vous pourrez gémir sur un banc tout en gardant vos enfants à l'œil. Oubliez les activités comme la piscine où il faut être très vigilant pour la sécurité de vos enfants. Découpez votre journée en demi-heures et si c'est encore possible proposez une sieste à vos enfants. Le soir venu, vous penserez sans doute que c'était la dernière fois mais quand on est parent, ça fait du bien de lâcher prise de temps en temps.

Jeanne Poma. 13/03/18 - 17h53